Entradas

Mostrando las entradas de marzo 13, 2010

Jean Ferrat est mort

Le chanteur engagé Jean Ferrat, qui résidait depuis des années en Ardèche, ce qui lui avait inspiré sa célèbre «La montagne» en 1964, est décédé samedi à l'âge de 79 ans.
«Il est décédé à l’hôpital d’Aubenas», où il avait été hospitalisé quelques jours auparavant, a précisé à l’AFP le sous-préfet de Tournon-sur-Rhône (Ardèche).
Né le 26 décembre 1930 à Vaucresson (Hauts-de-Seine), Jean Ferrat, né Jean Tenenbaum, perd son père à 11 ans, lorsque ce juif émigré de Russie est déporté à Auschwitz. L’enfant est sauvé grâce à des militants communistes, ce qu’il n’oubliera jamais.
A la Libération, il quitte le lycée pour aider sa famille, et devient aide-chimiste jusqu’en 1954, date à laquelle il passe ses premières auditions dans des cabarets parisiens.
Après avoir écrit la musique des «Yeux d’Elsa» (1956) pour André Claveau, il chante régulièrement à «La Colombe», puis fait sa première grande scène à l’Alhambra en 1961 où il triomphe avec «Ma môme», et «Deux enfants au soleil
Aussi prolifiqu…